Hommage du Président de la République à la mémoire de feu Yukiya Amano, le Directeur Général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA)

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a, dans le cadre d’un message de condoléance adressé aujourd’hui au Secrétaire Général des Nations Unies, M António Guterres, rendu un vibrant hommage à la mémoire de feu Yukiya Amano, le Directeur Général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA).

Dans son message de condoléances à M Guterres, le Président de la République a salué la mémoire d’un « diplomate chevronné qui a longtemps contribué au renforcement des dispositions de paix et de stabilité de notre planète ».

« Feu Yukiya Amano forçait l’estime pour sa propension à placer invariablement l’état de droit et la justice au dessus des intérêts personnels, politiques et partisans », a écrit le Président Guelleh.

« Le charisme et l’indépendance d’esprit durable dont il fut preuve à la tête de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), instance stratégique mondiale, furent assimilés à la longue à un gage supplémentaire de sûreté et d’émancipation de notre monde par rapport aux conflits nucléaires », a également noté le Chef de l’Etat.

« Nul doute qu’avec la disparition de feu Yukiya Amano, notre monde perd l’un des plus illustres diplomates et un serviteur passionné de l’Humanité », a par ailleurs indiqué le Chef de l’Etat djiboutien qui, a formé le vœu d’étendre l’expression de ses « sincères condoléances à l’ensemble du personnel du système des Nations Unies. »

Un message similaire a également été adressé au Premier Ministre japonais, M Shinzo Abe. D’origine japonaise et âgé de 72 ans, le décès de feu Yukiya Amano a été annoncé hier, lundi.