Djibouti condamne l’attentat terroriste contre les membres du nouveau Gouvernement d’union nationale du Yémen

Djibouti condamne l’attentat terroriste contre les membres du nouveau Gouvernement d’union nationale du Yémen

La République de Djibouti condamne par la voie de son Président l’attentat terroriste dirigé contre les membres du nouveau Gouvernement d’union nationale du Yémen

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a  « condamné avec force l’attentat perpétré ce mercredi à l’aéroport de la ville d’Aden et qui, a visé des membres du nouveau Gouvernement d’Union nationale du Yémen ».

Cette condamnation du Chef de l’Etat est intervenue dans un message de soutien et de solidarité qu’il a envoyé à son homologue yéménite, M Abdo Rabbo Mansour Hadi.

« L’attentat meurtrier qui eut lieu aujourd’hui à Aden est l’œuvre incontestable de détracteurs souhaitant maintenir le Yémen dans le chaos et l’anarchie », a-t-il écrit.

« En prenant pour cible les nouveaux membres du Gouvernement d’union, ils apportent la preuve qu’ils sont opposés au retour de la concorde dans  ce pays », a-t-il mis en lumière, révélant sa foi en « l’échec prévu à ceux qui cherchent à disconvenir les aspirations légitimes à la paix et à la stabilité du Peuple frère yéménite. »

Le Chef de l’Etat qui a profité de ce message pour réitérer, à l’instar des autres pays membres de la coalition, « l’attachement de la République de Djibouti à l’unité du Yémen »  a exprimé au Président Hadi et à travers lui à « la nation yéménite toute entière ses condoléances et celles de l’ensemble des Djiboutiens »

L’attentat perpétré à l’aéroport de la ville yéménite d‘Aden visait des membres du nouveau cabinet de ce pays qui, revenaient d’Arabie saoudite.

Selon un  bilan provisoire relayé par les médias et presse du monde, il a fait 26 morts et plus d’une cinquantaine de blessés.